Tag Archives: métaphore

« L’opposition peine à exister »

(Les Matins de France Culture, 17/05/2018 à 8 h 30) Il est des métaphores si ténues qu’on les voit à peine : c’est le cas de l’emploi du verbe « exister » dans « l’opposition peine à exister », énoncé par lequel Nicolas Roussellier sur France Culture illustrait la centralité, voire l’hégémonie, du courant politique …

Read More »

« Une cuillerée de sociétal, une barrique de libéralisme »

(Hubert Huertas, Mediapart, 1er janvier 2018) « Une cuillerée de sociétal, une barrique de libéralisme » : tel est, selon Hubert Huertas, le dosage utilisé par Emmanuel Macron dans le programme qui l’a fait élire, grâce auquel « il est devenu le refuge de la droite modérée, de l’aile droite du PS, […] des …

Read More »

« Emmanuel Macron est un ‘social killer' »

(Alexis Corbière, Libération du 25 août 2017, p. 10) « Cet homme, malgré ses sourires permanents, est un « social killer » à la communication très verrouillée » : opposant traditionnellement apparence et essence, Alexis Corbière renvoie Emmanuel Macron à sa prétendue nature, celle du « social killer ». Mais cette nature est multiple : sous l’expression néologique, …

Read More »

« Vers une canicule meurtrière ? Du coup, Macron a bien fait de mettre des jeunes à l’Assemblée »

(Dessin humoristique paru dans le Journal de Saône-et-Loire, mercredi 21 juin 2017, p. 11) L’humour de ce dessin repose sur l’inattendu. Et ce qui est inattendu ici, ce n’est pas qu’on approuve Macron d’avoir rajeuni l’assemblée, mais qu’on le fasse en raison de la canicule : en cette circonstance, des députés …

Read More »

« … l’état de marcheur dans le désert (je ne fais pas de publicité politique) »

(France Culture, 18 juin 2017, service protestant) Lors du service protestant de ce dimanche d’élections, l’officiant effectue un distinguo : en précisant quel est le sens à éviter de comprendre sous l’expression que l’on vient d’employer, on cherche à éviter les malentendus. Le présupposé du distinguo est que les destinataires du …

Read More »

« La majorité présidentielle […] est aussi écrasante que la chaleur »

Pascal Jalabert, Journal de Saône-et-Loire, 16 juin 2017, p. 26 « La majorité présidentielle annoncée dimanche soir est aussi écrasante que la chaleur de ce mois de juin ». La phrase prête à sourire – les figures peuvent être plus ou moins opportunes. Car la métaphore contenue dans l’adjectif « écrasante » se double d’une comparaison : « aussi… …

Read More »

« on parle déjà de majorité obèse »

(journal de France Culture, 13 mai 2017, 8 heures) Cette métaphore, lancée par des représentants politiques de gauche comme de droite, se répand dans des discours anonymes. Elle est ouvertement dénonciatrice, et s’inscrit dans un réseau d’images (les idéologies s’alimentent, s’abreuvent, les victoires sont maigres, les partis sont rachitiques, les …

Read More »

« Dans cette soirée de Bérézina pour la gauche, un grand merci à Francois Hollande et Manuel Valls… »

(François Lamy, Twitter, 11 juin 2017) Battu dès le premier tour, Le candidat PS de la 1ère circonscription du Nord manifeste son amertume par une antonomase doublée d’une quasi-citation ironique. La Bérézina est la rivière qui a donné son nom, par métonymie, à une célèbre bataille de la campagne napoléonienne …

Read More »

« LÉGISLATIVES : L’OPA »

(Libération, 12 juin 2017) Sans ponctuation mais répartis sur deux lignes, ces deux laconiques syntagmes nominaux forment le titre de Libération du 12 juin 2017, en surimpression d’un gigantesque portrait d’un Emmanuel Macron, visage de trois quarts appuyé sur son poing droit dans l’attitude du Penseur de Rodin. De ce fait, aucun …

Read More »

« contre les drapeaux noirs »

Emmanuel Macron, Oradour-sur-Glane, 10 juin 2017   Emmanuel Macron a placé sous le signe de la transmission intergénérationnelle la commémoration du massacre d’Oradour-sur-Glane. Dans un discours qu’il a tenu à adresser aux écoliers, collégiens et lycéens réunis pour la circonstance, le chef de l’État a invité à tirer les leçons …

Read More »