Tag Archives: dialogisme

« Emmanuel Macron est un ‘social killer' »

(Alexis Corbière, Libération du 25 août 2017, p. 10) « Cet homme, malgré ses sourires permanents, est un « social killer » à la communication très verrouillée » : opposant traditionnellement apparence et essence, Alexis Corbière renvoie Emmanuel Macron à sa prétendue nature, celle du « social killer ». Mais cette nature est multiple : sous l’expression néologique, …

Read More »

« Les élections nous cassent les urnes »

(Tag lisible à l’entrée du campus Porte des Alpes de l’Université Lyon 2) Tagué avant le premier tour de la présidentielle, et toujours présent après le deuxième tour des législatives, ce slogan change partiellement de sens en fonction de l’actualité électorale française – qui s’y prête. Il est adapté aux …

Read More »

« Kim Jong-Emmanuel »

(Frédéric Says, Le billet politique, France Culture, 5 juin 2017)   Ce nom propre néologique est forgé selon le même principe que les mots-valises qui fusionnent des signifiants distincts. En l’occurrence il s’agit de « Kim Jong–Eun » et « Emmanuel Macron », tronqués tous deux par aphérèse, pour le premier de la moitié …

Read More »

« Le temps des cerises puis le temps des noyaux. Solférino puis Waterloo »

(Christophe Conte, Les Inrockuptibles, 12 avril 2017) Le PS survivra-t-il à l’élection de dimanche ? Christophe Conte, dans le dernier numéro des Inrockuptibles, pense que non et lui adresse un « billet dur », adieu éloquent dans lequel il résume son déclin en figures condensées : « Le temps des cerises puis le temps des noyaux. Solférino puis …

Read More »

« Je ne suis pas lui »

(Emmanuel Macron, France 2, L’Emission politique, 6 avril 2017) Si un tel truisme ne sert apparemment à rien, puisque par définition il énonce une lapalissade, il en va tout autrement si l’on prend en compte la dimension dialogique du discours. Emmanuel Macron s’exprime ainsi parce que l’évidence selon laquelle moi …

Read More »