Quand j’entends le mot culture, je sors mon CRS

Un slogan peut en cacher un autre. Ici, le « je » de l’énonciation ne renvoie pas à un locuteur révolutionnaire, mais au pouvoir en place, dont les CRS sont le bras armé. Action/réaction : les étudiants, les intellectuels et les artistes s’insurgent ; la force policière charge. Deux segments séparés par une virgule, comme une barricade. Cette phrase se réfère en outre implicitement à une réplique tirée de Schlageter, drame historique de Hanns Johst joué en 1933 pour l’anniversaire de Hitler, auquel il est dédié : « Wenn ich Kultur höre… entsichere ich meinen Browning ». Prêtée à tort au nazi Joseph Goebbels – docteur en littérature devenu ministre de l’éducation du peuple et de la propagande ‒, cette citation est restée dans les mémoires. Pour qui a de la culture, justement, l’allusion est claire : la « compagnie républicaine de sécurité », en servant la répression, agirait comme jadis les soldats de la Waffen-SS. Moins direct que « CRS SS », mais plus insidieux, ce slogan dénonce la violence exercée par l’État… pour mieux atteindre ce dernier.