« Vers une canicule meurtrière ? Du coup, Macron a bien fait de mettre des jeunes à l’Assemblée »

(Dessin humoristique paru dans le Journal de Saône-et-Loire, mercredi 21 juin 2017, p. 11)

L’humour de ce dessin repose sur l’inattendu. Et ce qui est inattendu ici, ce n’est pas qu’on approuve Macron d’avoir rajeuni l’assemblée, mais qu’on le fasse en raison de la canicule : en cette circonstance, des députés âgés auraient été un mauvais choix. Cette antithèse implicite repose sur le cliché selon lequel les personnes âgées sont plus sensibles à la chaleur, et donc plus en péril. L’inattendu est double. L’âge habituel des députés est d’abord exagéré au moyen d’une hyperbole : ils sont certes plus âgés que la moyenne du renouvellement macronien, mais pas au point d’être vitalement sensibles aux variations de température. Et il y a aussi l’indifférence de ces macroniens emblématiques à la mortalité en général, voire leur cynisme – via un discours néo-darwinien : tant pis si les plus faibles meurent, puisque les plus résistants survivent. Ce qui peut donner par métaphore : Macron est indifférent à la misère sociale et favorise ceux qui réussissent. Et il règne sur tous les opportunistes, par définition adaptables à la contingence, en l’occurrence à l’un de ses représentants les plus incontestables, la météo. Être macroniste, est-ce accepter d’être le jouet des éléments ? Malgré soi peut-être  : car en le suggérant par un dessin humoristique, le JSL (journal local en principe non politisé, et principalement informatif) semble tourner la chose en dérision…

A propos Hugues Constantin de Chanay

Hugues Constantin de Chanay est professeur au département de Sciences du Langage de l'Université Lumière Lyon 2. Il travaille en sémantique et en analyse du discours, en intégrant aux discours les aspects non verbaux (images, intonations, gestes). Ses recherches portent tout particulièrement sur le discours politiques, notamment sur les débats d'entre-deux-tours des présidentielles françaises. Voir sa page personnelle sur le site du laboratoire ICAR.

Check Also

« … l’état de marcheur dans le désert (je ne fais pas de publicité politique) »

(France Culture, 18 juin 2017, service protestant) Lors du service protestant de ce dimanche d’élections, …