« En Arrière ! »


Affiche « Pour une écologie radicale et citoyenne », mai 2017

Alors que Les Républicains En Marche pour les législatives se réclament d’un progressisme libéral et conquérant, Régis Rollès et Fanny Scopel ‒ candidat et suppléante à cette même élection dans la 6e circonscription de Paris ‒ se présentent sous un slogan antithétique : « En Arrière ! ». Si l’humour peut constituer une force pour ces tenants de la décroissance, qui espèrent bénéficier d’une dynamique favorable, la référence peu valorisante à l’arrière leur portera-t-elle chance ? En politique, l’arrière est en effet associé aux propositions rétrogrades, comme le signale généralement le préfixe « rétro- ». Mais ce dernier signifie également « en sens inverse ». C’est bien cette acception que privilégient R. Rollès et F. Scopel, lesquels se présentent – à la faveur d’une paronomase ‒ comme des « candidats de l’objection de croissance ». Ils se sont de fait engagés en « opposition au productivisme », dont les conséquences écologiques sont désastreuses. Leur réaction n’aurait donc rien de réactionnaire, puisqu’elle viserait à changer les mentalités et les pratiques plutôt qu’à en revenir au passé. Comme l’escargot qu’ils ont choisi pour mascotte (il porte fièrement à l’arrière de son corps une coquille en forme de rose), les décroissant.e.s se hâteraient simplement avec lenteur !