Monthly Archives: février 2017

« Socialisme masqué, flou et narcissique »

(Nathalie Kosciusko-Morizet à propos d’Emmanuel Macron, France 2, 15/02/2017) Nathalie Kosciusko-Morizet reprend les trois critiques les plus fréquemment adressées au fondateur d’En marche ! En empruntant à la gauche comme à la droite, il chercherait à occulter sa proximité avec les socialistes qu’il côtoyait au gouvernement ; en retardant la …

Read More »

« des Carvounas, des Valls, des El Khomri, des Marisol Touraine »

(Jean-Luc Mélenchon, confé­rence de presse, 13 février 2017) Jean-Luc Mélenchon, qui avait invité les électeurs à diminuer leur consommation de viande, n’est pas prêt à « avaler des Carvounas, des Valls, des El Khomri, des Marisol Touraine et tous ces gens ». Non content d’énumérer ses adversaires, il en fait des types. …

Read More »

« C’est un peu comme la drôle de guerre en 1940 »

(Julien Dray, Radio J, 12 février 2017) Drôle de comparaison que celle utilisée par Julien Dray : « Je suis très, très inquiet de la tournure des événements, parce qu’on a une drôle de campagne. C’est un peu comme la drôle de guerre en 1940. C’est-à-dire que chacun est content, chacun pense …

Read More »

« La politique, c’est mystique »

(Emmanuel Macron, Journal du dimanche, 12 février 2017) Après avoir émaillé plusieurs discours de références à Charles Péguy, Emmanuel Macron renverse la plus célèbre des formules de l’écrivain, qui regrettait que le combat dreyfusard pour la justice se soit transformé en politique politicienne, une fois que les militants ont fait …

Read More »

« Il y a de quoi avoir une petite perte de moral. »

(Dominique Bussereau, 9 février 2017, Europe 1) Interrogé sur l’état d’esprit des députés LR, Dominique Bussereau a choisi l‘euphémisme pour évoquer la crise qui agite la droite depuis le début de l’affaire Fillon. On aurait d’ailleurs attendu « baisse de moral » : l’ancien ministre a sans doute le sentiment d’avoir « perdu » …

Read More »

« L’Europe, on la change ou on la quitte »

(Jean-Luc Mélenchon, 24 juin 2016 – sur son blog – repris le 5 février 2017 dans un entretien au Parisien) Jean-Luc Mélenchon transforme un slogan lancé dans les années 1980 par l’extrême droite, avant d’être repris par Nicolas Sarkozy : « la France, aimez-la ou quittez-la ». Se taire ou partir, c’était …

Read More »

« Macron, Mélenchon, Hamon, Fillon… un ‘on’ ça ose tout, c’est à ça qu’on le reconnaît ! »

(Marion Maréchal-Le Pen, meeting « Au nom du peuple », 4 février 2017) L’attaque ad personam, associée à une déformation du nom de l’adversaire, est courante en politique. Mais plutôt que d’inventer des surnoms aux candidats à la présidentielle, Marion Maréchal-Le Pen se contente d’énumérer leurs véritables patronymes : le …

Read More »

« nous avons repris des couleurs »

(Anne Hidalgo, investiture de Benoît Hamon au Parti socialiste, 5 février 2017) Lorsqu’elle déclare « Nous étions presque condamnés à mort, condamnés à une disparition immédiate et nous avons repris des couleurs », Anne Hidalgo superpose par un procédé proche de la syllepse deux acceptions de ce dernier mot. En recouvrant la …

Read More »

« je suis la candidate de la France du peuple »

(Marine Le Pen, Assises présidentielles de Lyon, 5 février 2017) « Si vous êtes ici aussi nombreux aujourd’hui, c’est que […] contre la droite du fric et la gauche du fric, je suis la candidate de la France du peuple ». C’est par un parallélisme (la droite du fric / la gauche …

Read More »

« une gauche de combat, plus qu’une gauche de constat »

Christiane Taubira, investiture de Benoît Hamon, 5/02/2017) Après Laurent Joffrin qui distinguait « la gauche qui rêve » et « la gauche qui gère », c’est à Christiane Taubira de mettre en balance les deux gauches à travers des termes à la sonorité voisine mais aux significations divergentes. Cherche-t-elle ainsi à souligner leurs différences …

Read More »